Prier aux cœurs des villes

 

En célébrant la liturgie ouverte sur la ville, les frères et les sœurs de Jérusalem veulent partager avec chaque passant de l’eau vive jaillissant de la source. 

La liturgie des heures

Prier au fil du temps

Dès l’origine de l’Église, les chrétiens se sont inscrits dans la tradition juive de prier les psaumes à divers moments de la journée, pour sanctifier les heures : le matin (la louange des Laudes), au milieu de la journée, à la tombée de la nuit (la prière des vêpres) et avant d’aller dormir (les complies du soir). C’est la prière de toute l’Église : les religieux, les prêtres et les diacres s’engagent à la prier tous les jours, tandis que de plus en plus de laïcs ont découvert cette magnifique prière.

 

Psautier de Jérusalem

Pour chanter leur liturgies, les Fraternités de Jérusalem ont adopté la traduction du Psautier de la Bible de Jérusalem (réalisé par père Joseph Gelineau S.J et publié en 1961).

Le Psautier est desormais disponible en version papier et en version electronique. Si vous le désirez, vous pouvez le trouvez auprès des sœurs à la fin de la messe dominicale ou commander facilement à la libraire Sources Vives à Paris :
10, rue des Barres75 004 Paris
01 48 04 39 05
www.monastica-art-et-artisanat.com

Pour la version electronique en application, elle est à télécharger gratuitement sur votre smartphone :

Offices monastiques à Saint-Jean

Messe
dimanche : 11h
mardi-vendredi : 18h30
samedi : 12h30

Laudes
dimanche (Office de Réssurection) : 8h
mardi-vendredi : 7h
samedi (+jours feriés) : 8h

Office du milieu du jour :
mardi-vendredi : 12h30
samedi (+jours feriés) : 12h15

Vêpres
dimanche : 19h
mardi-vendredi : 18h
samedi (+jours feriés) : 18h30

Complies
mercredi & vendredi : 21h15

Vigiles
la veille des grandes fêtes : 21h

Mieux découvrir la Prière des heures

Si vous souhaitez mieux connaître la Prière des heures et sa place dans la prière de l’Église, vous pouvez consultez ces publications :

Présentation vidéo par Mgr Emmanuel Gobilliard :

Présentation brève et très accessible proposé par le Diocèse Aix-Arles

Présentation très complète sur le portail du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle de la CEF

Topo sur la prière des heures à Jérusalem préparé par nos Fraternités à Montréal

qui regarde vers lui resplendira

Adoration du Saint Sacrement

Adorer le Christ, c’est anticiper sur terre ce que nous vivrons au Ciel !

Horaires d'adoration à Saint-Jean

Mardi, Mercredi, Vendredi
13h00 – 17h20 & 19h15 – 21h15

Jeudi : adoration nocturne
19h15 – 23h00

10 clés de la prière d'adoration

« Le Père cherche des adorateurs en esprit et en vérité. » Jn 4, 23-24

1. Tu es entré dans cette église, tu rencontres Jésus dans la Présence eucharistique.
Entre maintenant dans ton cœur, dans la partie la plus intime de ton être.

2. C’est le silence autour de toi…
Fais silence en toi.
Fais taire toutes les voix qui sont en toi, ne cours plus après les pensées inutiles. Tes problèmes, tes préoccupations, tes angoisses, ne les garde pas pour toi, mais offre-les à Jésus.
Pendant ce temps d’adoration, occupe-toi de Lui et Lui prendra soin de toi, bien mieux que ce que tu pourrais faire toi-même. Demande une grâce d’abandon et de confiance.

3. Pose ton regard sur Jésus Eucharistie. Commence à faire parler ton cœur, c’est à dire commence à aimer Celui qui nous a aimés le premier.

4. Évite de prononcer des prières seulement avec les lèvres sans t’arrêter sur les paroles que tu dis.
Évite de lire les pages de l’Écriture les unes après les autres durant le temps de ta prière.
Entre dans la prière du cœur.
Choisis un verset de psaume, une phrase évangélique, une petite prière simple, et répète-là avec le cœur, doucement et continuellement jusqu’à ce qu’elle devienne ta prière, ton crie, ta supplication.
Tu peux choisir la prière qui s’adapte le mieux à ta situation actuelle. Par exemple : « Cœur de Jésus, j’ai confiance en Toi », « Jésus, Fils du Dieu Vivant, prends pitié de moi pécheur », « Mon Père, je m’abandonne à Toi », « Jésus, je t’aime », « Tu es mon Berger », « Tu es avec moi », « Jésus doux et humble de cœur, rends mon cœur semblable au tien »ou tout simplement : « Jésus, Jésus… »

5. Ne passe pas tout ce temps à te lamenter ou à demander seulement.
Entre dans l’action de grâces, dans la reconnaissance.
Au lieu de considérer ce qui te manque, rends grâces pour ce que tu es, pour ce que tu as. Rends grâces pour ce qui te sera donné demain.

6. Tu peux être pris par ta fatigue ou la distraction.
Courage, à peine t’en rends-tu compte, recommence la prière du cœur, doucement.
Demande l’aide du Saint-Esprit pour qu’il te secoure dans ta faiblesse et qu’Il devienne toujours plus ton maître intérieur.

7. Jésus est au centre de l’Église.
Il veut être au centre de ton existence.
En le regardant, apprends, peu à peu, à passer du « je » au « Tu », de la volonté de réaliser tes projets au désir et à l’accueil de Sa volonté sur toi.

8. Il est exposé solennellement.
Accueille la lumière qui émane de Sa présence.
Comme le soleil réchauffe et fait fondre la neige, de même si tu t’exposes à Lui, II pourra continuer à illuminer les ténèbres qui enveloppent ton cœur, jusqu’à les dissiper complètement.

9. Il se cache sous les apparences simples et pauvres du pain.
Il vient à toi, pauvre, pour que tu puisses apprendre à accueillir dans la vérité tes pauvretés et celles de tes frères.

10. Tu es dans le silence, reste dans le silence.
Marie, Étoile du Matin et Porte du Ciel est auprès de toi sur ton chemin ; elle t’indique la route et t’introduit dans la chambre du Roi. C’est elle qui te fera comprendre dans le silence, qu’en regardant Jésus, tu découvriras la Présence de la Trinité en Toi. Et tu pourras expérimenter dans ta vie la parole du Psaume 34 : « Qui regarde vers Lui resplendira sans ombre ni trouble au visage ».

Parler avec Dieu du cœur à cœur

L’Oraison

Prendre le temps de l’oraison, c’est prendre le temps de laisser des activités qui peuvent être bonnes, très bonnes même, pour être avec Dieu, pour se laisser aimer. C’est un temps gratuit donné à Dieu.
L'École d'oraison

Pour répondre à la soif d’intériorité qui s’exprime aujourd’hui, l’École d’oraison de Jérusalem propose une initiation à la prière intérieure selon la pédagogie du père Henri Caffarel.

« C’est par la prière que tu rencontres Dieu, l’écoutes, lui parles, accueilles son amour et lui réponds. C’est par la prière que tu comprends et rencontres au mieux les hommes, que tu les aides au fond du coeur, et atteins dans ce monde la suprême efficacité. » (Livre de Vie de Jérusalem, Prière)

Les séances comportent un enseignement, un échange et un temps de pratique. Les participants s’engagent à vivre un temps d’oraison quotidiennement. L’inscription se fera lors de la première séance

Comment faire l'oraison ?

à venir

Lecture priante de la Bible

Lectio divina

“Qui est Dieu ?” est sans doute une question qui nous habite tous. Pour apprendre à la connaître, il est un lieu unique entre tous, la Bible. Là, Dieu se révèle, Dieu parle, Dieu me parle pour faire de moi son fils/sa fille.  

Groupe
Biblos

partage biblique

Comprendre et prier ensemble l’évangile du dimanche suivant. 
3ème vendredi du mois 20:00 – 21:30
en 
Salle Béthanie. Ouvert à tous.

4 étapes de
la lectio divina

de tradition monastique

La lectio divina est une façon de lire l’Écriture qui, se produisant dans la foi, dans la prière, dans l’ouverture à l’Esprit, devient écoute de la Parole de Dieu qui, au travers de la page biblique, s’adresse «à nous aujourd’hui».

Rencontrer un frère-prêtre

Confession & accueil spirituel

Un frère-prêtre est à votre disposition si vous voulez vivre le sacrement de réconcilliation ou tout simplement parler de votre situation.
Tableau des permanences

Mardi et Vendredi de 15h à 17h

Jeudi de 20h à 22h

Samedi de 10h à 12h

 

Comment préparer la confession

Des conseils du Pape François :

Une suggestion du cardinal Carlo Maria Martini